Qui sont les proches aidants ?

Les proches aidants sont des personnes qui, très régulièrement, voire quotidiennement, apportent leur soutien à une personne fragilisée ou l’accompagnent à titre non professionnel dans son projet de vie : aide, soins, présence, sécurité, maintien de son identité et du lien social.

 

Il peut s’agir d’un membre de la famille, d’un.e voisin.e ou d’un.e ami.e.

Définition actualisée du canton de Neuchâtel, 2020

Autrement dit : Ni préposé au bénéficiaire, ni auxiliaire familial encore moins infirmière, mais effectuant trop souvent toutes ces tâches, nous sommes la plupart du temps des femmes, de plus en plus souvent des hommes, qui sommes obligés, faute d'aide disponible, de consacrer beaucoup de notre temps et de notre énergie à soutenir et accompagner l'un de nos proches malades ou ayant de limitations mentales et/ou fonctionnelles.

Manifeste des proches aidants, Regroupement des aidantes et aidants naturels de Montréal, 2002

Être proche aidant c'est s'enrichir au contact du proche aidé et de ceux qui l'entourent.

Mais être proche aidant c'est aussi beaucoup de sollicitations et cela comporte des risques

  • aux plans physique et matériel : charge de travail augmentée, appauvrissement résultant de dépenses supplémentaires,  épuisement et problèmes de santé

  • au plan affectif :  inquiétude permanente, stress, anxiété, colère, frustration, sentiment d'incompétence et d'impuissance, épuisement, dépression, culpabilité, problèmes de communication avec la personne aidée, la famille, les intervenants externes, etc.

  • au plan familial/social : conflits de responsabilités (famille-travail), retrait d'activités et d'engagements procurant du plaisir, problèmes au travail, isolement
     

Pensez à prendre soin de vous, demandez du soutien avant d'être épuisé !

La Loi fédérale pour soutenir les Proches aidants est entrée en vigueur au 1er janvier 2021. Elle définit les droits des proches aidants en suisse.