Rechercher

Qui sont les jeunes aidants ?

Dernière mise à jour : 22 sept.


Selon l’association française des aidants, “un jeune aidant est un enfant, adolescent, ou jeune adulte de moins de 25 ans qui vient en aide, de manière régulière et fréquente, à un membre de son entourage proche qui est malade, en situation de handicap ou de dépendance.”


S’ils sont étudiés en Europe depuis près de 25 ans, en Suisse, ce n’est que depuis 2014 que la Careum Haute école de santé SA de Zürich étudie la situation de ces jeunes (appelés “Young Carers”). En s’intéressant aux jeunes ayant entre 10 et 15 ans, on constate qu’environ 8% d’entre eux sont des aidants et que les filles sont plus nombreuses à tenir ce rôle. Toutefois des enfants bien plus jeunes sont parfois aidants. On croise des petits de deux ans qui aident déjà leurs parents à manipuler certains objets du quotidien, à diriger leur fauteuil roulant …


Une autre enquête s’est intéressée au nombre de professionnels de l’enseignement qui avaient rencontré des jeunes aidants. Seuls 40% d’entre eux ont répondu positivement. Cette étude met en avant à quel point ces jeunes considèrent leur situation comme normale, n’en parlent pas et ne demandent pas d’aide. Pourtant ce statut de jeune aidant peut avoir un impact négatif sur divers aspects de la vie de ces jeunes : décrochage scolaire, négligence de soins, désinsertion sociale … La qualité de vie et le développement du jeune peuvent être entravés. Cette aide peut être vécue comme un fardeau et mener le jeune à l’épuisement et être source de problèmes de santé chez ce dernier. Ces problématiques sont celles de tous les aidants mais elles sont majorées chez les jeunes qui sont des individus encore en construction.


Ces deux études ont permis de mettre en avant la situation des jeunes aidants et d’attirer l’attention sur le besoin de mesures politiques et sociales les concernant spécifiquement.


Malgré la discrétion de ces jeunes au sujet de leur situation d’aidant, certains comportements peuvent alerter l’entourage et permettre de les repérer : dégradation de l’état de santé du jeune ou de son apparence physique, changements de poids importants, plaintes physiques, sentiment de mal être exprimé, changement d’humeur, retards, fatigue, résultats scolaires dégradés, retrait social…


Aujourd’hui Careum met toujours en place des actions de recherche et soutien des projets pour aider les jeunes aidants.

Pro Juventute est aussi un acteur central dans le soutien aux jeunes aidants. Le site www.147.ch offre des ressources en ligne qui peuvent être utiles aux jeunes aidants. Ils peuvent également appeler gratuitement le 147 ou écrire par whatsapp au 0800 147 000 pour obtenir des conseils et du soutien.

Sur le canton de Neuchâtel, l’association Astrame peut également venir en aide aux familles touchées par une maladie grave ou la fragilité psychique d’un parent en portant une attention particulière aux besoins des jeunes.


Ressources :

Informations sur le programme Youg carers en suisse : https://www.kalaidos-fh.ch/fr-CH/Forschung/Fachbereich-Gesundheit/Young-Carers


Association Nationale Française Jeunes Aidants Ensemble (JADE) :

https://jeunes-aidants.com/


Un guide français pour repérer et soutenir les jeunes aidants :

https://www.reiso.org/actualites/fil-de-l-actu/8203-un-guide-pour-mieux-soutenir-les-jeunes-aidants


19 vues0 commentaire