top of page
Rechercher

Que sont les directives anticipées ?



Le début d’année rime avec “bonne résolution” d'où notre suggestion de porter de l’attention aux directives anticipées !


Les directives anticipées permettent d’énoncer à l’avance des souhaits concernant des décisions en lien avec des problèmes de santé dans le cas où la personne n’est pas en mesure de s’exprimer. Cette démarche permet à chacun.e de désigner une personne de confiance comme représentant.e thérapeutique qui sera habilitée à prendre des décisions en son nom.


Les directives anticipées assurent donc le respect de la volonté et du droit à l’autodétermination de la personne, même si elle n’est plus capable de discernement en raison d’une maladie ou d’un accident.


A savoir que plus les directives anticipées sont détaillées, plus le corps médical a de la difficulté à les respecter dans leur totalité et que les services d’urgence, sans document officiel, ne peuvent pas en tenir compte.


Pour établir des directives anticipées, pas besoin de notaire ou autre représentation légale. Cependant, pour être reconnues, elles doivent être impérativement datées et signées à la main par la personne qui les formule. Elles sont modifiables en tout temps et il est recommandé de les revoir tous les deux ans ainsi que d’être conseillé par un professionnel de la santé ou du social pour les remplir.


Le signataire garde l’original bien en évidence et des copies sont remises au représentant thérapeutique, au médecin traitant et le cas échéant au service de soins à domicile. Une carte peut être mise dans le portemonnaie.


En Suisse, il existe de nombreuses propositions de formulaires de directives anticipées gratuites ou payantes. Pour ces dernières, nous vous recommandons d’être vigilants concernant l'offre proposée.


Information officielle de la Confédération: Directives anticipées en Suisse

15 vues0 commentaire
bottom of page